La police de proximité aux Pays-Bas: le cas de la ville de Haarlem

Kees van der Vijver

Research output: Contribution to journalArticleAcademic

83 Downloads (Pure)

Abstract

Cet article donne un aperçu des résultats d’une étude de cas approfondie sur la police de proximité, menée entre 1983 et 1986 dans la ville de Haarlem. L’évaluation du dispositif de police par équipes de quartier conclut à des résultats convaincants : baisse du taux de criminalité, du sentiment d’insécurité et des problèmes de voisinage, amélioration de l’opinion vis-à-vis de la police, accroissement des taux de report de plainte. Ces bons résultats permettent d’étendre par la suite l’expérience à la ville d’Amsterdam. Mais cette apparente réussite n’exclut pas la formulation de critiques et l’exposition détaillée d’une série de problèmes. Il est enfin fait mention des dernières inflexions en matière de proximité, dont la mise en place d’une police territorialisée.
Original languageFrench
Pages (from-to)29-55
Number of pages28
JournalCahiers de la sécurité intérieure
Volume39
Issue number1
Publication statusPublished - 2000

Keywords

  • METIS-101108
  • IR-95538

Cite this